La couve de Pâques

Quelques mots pour vous souhaiter de passer de bonnes fêtes de Pâques, en famille ou entre amis.

Et pour Pâques on fait quoi à part chercher des chocolats ?

Une recette de circonstance…

J’ai déniché dans les recettes de « l’almanach du vieux dauphinois » la recette de la couve (gâteau pascal).

Voilà qui me paraît bien adapté à notre thématique. Allez c’est parti.

Ingrédients et réalisation

Dans une terrine, mettez 500 g de farine tamisée et 200 g de sucre en poudre.

Mélangez.

Ajoutez 125 g de beurre à peine fondu.

Cassez 3 oeufs entiers. Râpez le zeste d’un citron non traité.

Travaillez très peu la pâte à la spatule. Contentez-vous de bien mélanger le tout (vous avez remarqué qu’il n’y a pas de levure, le peu de « remuage » doit être pour éviter la formation de bulles d’air).

La pâte est très compacte (ça doit nourrir son homme ce truc-là…).

Mettez dans un moule à tarte préalablement beurré. Réservez un peu de pâte (vous allez bientôt comprendre pourquoi !!).

Tassez avec la main.

Sur le dessus, façonnez une poule et des oeufs avec le restant de pâte. Dorez avec un jaune d’oeuf.

… Nous y voilà… Ca doit être le moment où j’ai décidé que finalement un bon gros gâteau au chocolat pour Pâques, ce serait tout aussi bon. Etant donné mes talents de sculpteur, mieux vaut s’abstenir.

Mais bon, voilà une recette facile avec des ingrédients très simples qui devrait ravir votre petite famille surtout à l’heure des téléphones avec appareil photo intégré et connexion internet… de quoi retrouver votre oeuvre d’art sculpturo-culinaire sur la toile en moins de 2.

Bon, je passe mon tour, mais bonnes fêtes de Pâques à vous tous.

La Mondizen Team va plutôt se lancer dans la chasse aux chocolats « déjà sculptés »…

Tags: , , , , ,

Comments are closed.