Posts Tagged ‘rillette’

Les charcuteries de la Trappe

Lundi, février 9th, 2015

 

LES CHARCUTERIES DE LA TRAPPE

 

Depuis quelques mois déjà, les Charcuteries de la Trappe s’invitent chez Mondizen. Vous êtes déjà nombreux à commander et à goûter ces délicieuses « cochonnailles » aux quatre coins de la planète (Equateur, Italie, Espagne, USA, Canada…).

Mais qui se cache derrière ces bons produits ? Cela commence comme un joli conte de fées. Il était une fois une abbaye située à Bricquebec en Normandie dans la Manche qui fabriquait des fromages depuis 70 ans, quand un jour de 1895, le père Abbé décida de créer une porcherie pour boire le petit lait de la fromagerie. Malheureusement en 1960, l’Abbaye doit fermer sa fromagerie. Comment vivre. Et si on développait l’élevage du porc se demandent les moines ?

Ce fût tout d’abord une dizaine de truies puis bientôt 50 puis 200. Ainsi allait naître un élevage de plein air de 2500 porcs, qui pendant 40 ans va alimenter les charcutiers de la région. Vers 1990, l’agriculture connaît de nouvelles mutations et le Père Marc, entré en 1959 à l’Abbaye se retrouve en charge de l’élevage porcin et décide de créer la Charcuterie de la Trappe.

 

A sa création, l’atelier a une superficie de 150 m2 qui permet de réaliser graissins (sortes de rillettes), jambons et pâtés savoureux. Le succès est rapide. C’est ainsi que le petit élevage du Père Marc poursuit sa route. Avec toujours la même passion pour ce fabuleux animal qu’est le cochon. Toutefois, les moines ne peuvent plus assurer l’approvisionnement en viande et, en 1997, ils passent un accord avec des éleveurs selon un cahier des charges bien précis afin de devenir fournisseurs de la charcuterie.

L’atelier quant à lui s’agrandit, et il finit par trouver sa place à Chef-du-Pont soit à une quarantaine de kilomètres de Bricquebec. La fabrique a aujourd’hui une superficie de près de 1500 m2 et emploie 18 personnes. A 79 ans, le Père Marc conduit toujours le laboratoire de transformation avec un laïc, Jean-Yves Lécrivain. Ensemble, ils dirigent la fabrication de saucisses, terrines, boudins, pâtés, rillettes, jambons salés, fumés ou secs, lard et autres charcuteries traditionnelles. Les cochons élevés par le Père Marc bénéficient depuis quelques années de la marque déposée « Le Cochon du Père Marc » qui assure à la charcuterie un porc certifié.

usine

L’usine « Les Charcuteries de la Trappe » à Chef du Pont

Il est un dicton que tous les habitants de Bricquebec et de Chef du Pont connaissent bien :

« Si tu veux un instant de bonheur…. Mange du porc ! »

Vous avez aimé cette belle histoire, alors vous apprécierez les délicieuses charcuteries de la Trappe. Pour les déguster, contactez Mondizen pour vous aider à passer votre commande. Toute l’équipe de Mondizen est à votre service pour vous aider à faire vos achats de produits du terroir depuis l’étranger, et à vous les livrer sur votre lieu d’expatriation.